Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Home / Lettre de la Rabbanit Kanievski

Lettre de la Rabbanit Kanievski

La Lettre de la Rabbanite Kanievski

SEULEMENT DEUX HALAKHOT DE CHEMIRAT HALACHONE PAR JOUR !

Très chères femmes et filles de la Communauté,
La situation en Terre d’Israël est particulièrement difficile. Récemment nous avons souffert de terribles pertes, qui ont fait de nombreux orphelins et veuves, victimes de diverses maladies. Beaucoup de gens sont venus demander à mon mari le Rav, quelle pouvait être la raison de toutes ces tragédies.

Le Rav a ouvert une Guemara et a répondu que cela vient du Lachon Hara (la médisance). Comment pouvons-nous nous corriger ? Uniquement en étant extrêmement attentifs à nos paroles, à ce que nous disons. Je lis ici un article de Rav Ségal de Manchester : « Je n’ai jamais vu de personne qui ait appris deux Halakhot (lois) de Chemirat Halachone (surveillance de ses paroles) par jour et qui n’ait pas vu ensuite le salut d’en Haut, que ce soit pour ses enfants, pour trouver à se marier, la bonne santé, l’argent ou l’éducation des enfants. Il a été promis à quiconque apprendra les lois de Chemirat Halachone, que le ‘Hafets «’Haïm serait son défenseur dans le Ciel, dans le Olam Haba (Monde futur). »
Et nous avons été témoins des miracles qui sont arrivés aux gens qui ont pris sur eux-mêmes l’étude de deux Halakhot chaque jour. Ils ont vu la Yechoua, la délivrance de leurs soucis.

Tandis que je lisais l’article, une femme est venue me voir en pleurant, me disant que ses filles sont à présent âgées, mais toujours pas mariées. Je lui ai montré l’article et immédiatement elle a indiqué qu’elle apprendrait deux Halakhot de Chemirat Halachone par jour. Seulement trois jours plus tard, l’une d’elles s’est fiancée. Sa deuxième fille fit de même deux mois plus tard et grâce à D…, cette dame a vu beaucoup de Yechouot (de délivrances). Comme elle, des centaines de filles qui ont entrepris d’étudier la Chemirat Halachone se sont ensuite mariées.

Autre fait : il y a quelques semaines, une femme est venue chez moi, brisée et pleurant énormément, m’indiquant que sa mère était à l’hôpital avec une tumeur croissante. Elle a demandé ce qu’elle pouvait faire ou prendre sur elle-même pour obtenir de l’aide. A nouveau, j’ai conseillé que toute sa famille apprenne deux Halakhot de Chemirat Halachone chaque jour. Elle est revenue chez moi deux jours plus tard et m’a demandé de raconter son histoire, ainsi que le miracle qui s’est produit. En effet, juste après que la famille entière se soit réunie et ait décidé d’étudier deux Halakhot par jour tous les jours, l’höpital a appelé pour qu’on vienne y chercher la Maman. La tumeur était partie et la Maman a retrouvé sa bonne santé.

J’entends beaucoup de miracles de cette sorte. Nous devons maintenant prendre sur nous-mêmes d’apprendre deux Halakhot de Chemirat Halachone chaque jour et prier avec une grande Kavana (ferveur).
Une prière qui vient du cœur par une bouche saine (sans Lachone Hara, sans médisance) est immédiatement reçue et acceptée par le Créateur et empêche beaucoup d’ennuis et de tragédies (D… nous en préserve), et apporte la Yechoua (délivrance) au monde. A l’avenir, il sera montré à chacun de nous combien de faits merveilleux cela a généré, et combien de personnes et de vies ont été sauvées grâce à cette étude. Et grâce à vous, mes chères et justes femmes et filles, nous aurons le Zekhout (mérite) de voir en ces jours-ci la venue de Machia’h Tsidkeinou. Yehi Ratson qu’Hachem puisse accomplir rapidement tous nos meilleurs souhaits.

B. Kanievski.

Top